Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Culture

Dans les départements, les professionnels de la culture et de l’action sociale sont en quête de transversalité

Publié le 01/03/2013 • Par Hélène Girard • dans : Actu expert santé social, France

Une étude réalisée par l’association Culture-départements montre que 60 % des conseils généraux jettent des passerelles entre les secteurs de la culture et du social. Elle constitue un premier état des lieux de la façon dont coopèrent les deux secteurs. Cette amorce de transversalité remet en question l’approche sectorielle des politiques. Elle renvoie aussi à la nécessité, pour les professionnels, d’apprendre à dialoguer de façon constructive et opérationnelle, pour une articulation plus efficace des dispositifs mis en œuvre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Conduite en novembre et décembre 2012, l’ « étude-express » de Culture et départements, l’association des directeurs des affaires culturelles des conseils généraux, visait trois objectifs principaux :

  1. Identifier les principaux axes autour desquels s’articulent les passerelles entre les deux secteurs
  2. Pointer les facteurs de ces dynamiques
  3. En analyser les modes d’action

Près d’un département sur deux concerné – Premier constat : les 46 départements qui ont répondu (1) ont indiqué développer des actions en direction des publics éloignés de la culture. Pour 20 % d’entre eux, ces pratiques sont ponctuelles et ne constituent pas une politique structurée. Pour les autres, il s’agit d’une priorité, soit déjà effective (60 %), soit en projet (20 %).

Rares sont ceux qui ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

L'étude complète

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Dans les départements, les professionnels de la culture et de l’action sociale sont en quête de transversalité

Votre e-mail ne sera pas publié

JO

04/03/2013 01h51

« public éloigné de la culture »…. nous devons avoir une définition différente de la culture. Et pourquoi la « culture » et le « social » devraient être séparé ? A l’origine, le ministère de la culture avait été mis en place suite à l’abandon du projet de ministère de l’éducation populaire………. projet qui visait à éduquer les jeunes adultes (cadres, ingénieurs, ouvriers, « racailles »…) car des hommes instruits pouvaient être fascistes.

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement