Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Le site de comparaison des prix des carburants vient d’ouvrir

Publié le 02/01/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le site internet d’information du ministère des Finances sur les prix des carburants à la pompe a ouvert le 2 janvier et comptera dans un premier temps les références de 4.000 stations, a-t-on appris auprès de Bercy. Le le site doit permettre à terme aux automobilistes de comparer les prix pratiqués par quelque 8.000 stations (sur 13.500 existantes). Dans les premières 24 heures de fonctionnement, les prix « d’à peu près 50% » de ces stations seront disponibles, selon un porte-parole du ministère. Il permet de faire des recherches de prix par commune et par département de France métropolitaine. Le site doit encore « monter en puissance », prévient Bercy. La déclaration des prix pratiqués a été rendue obligatoire, via un arrêté du 12 décembre paru au Journal officiel et effectif depuis le 1er janvier, pour toute station service vendant au moins 500 mètres cubes de carburants par an. Elle concerne le SP95 et le gazole mais des informations sur le superéthanol E85 seront mises en place « assez vite », selon la même source.
Mais toutes les stations concernées n’ont pas encore fourni les informations demandées en raison de la nouveauté du dispositif, selon la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).
Ce service du ministère des Finances va faire des vérifications et rappeler à l’ordre les stations qui n’ont pas fait leur déclaration. Elles s’exposent théoriquement à une amende de 1.500 euros, selon la DGCCRF. Les distributeurs doivent également mettre à jour leurs déclarations, par internet ou un service vocal, à chaque changement de prix.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le site de comparaison des prix des carburants vient d’ouvrir

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement