Déchets

A Châteauneuf-sur-Loire (Loiret), la redevance incitative annulée dès sa mise en application

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités, Club finances

Le Sictom a décidé le 21 février 2013 d’abandonner le nouveau mode de facturation du service «déchets» quelques jours après sa mise en œuvre dans 64 communes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Après des milliers de personnes dans les rues, des poubelles incendiées et une forte mobilisation de 64 communes, le Sictom de Châteauneuf-sur-Loire a annulé le 21 février 2013 la redevance incitative qui concerne 85 000 habitants de 64 communes de l’Est du Loiret.
Ce nouveau dispositif était effectif depuis le 28 janvier même si la nouvelle organisation de la collecte ne devait intervenir que le 1er mars.

Le 10 décembre dernier, le Sictom avait adopté une grille tarifaire avec une part fixe par foyer (100 euros) et deux parts variables en fonction du litrage collecté (129 à 1 066 euros/poubelle) et du nombre de relevés (102 à 844 pour 52 passages/an).

Deux voire trois fois plus qu’avec la TEOM – Ces tarifs ont véritablement mis le feu aux poudres avec une forte mobilisation animée par un « collectif citoyen (Collec’Actif 64).
« Cette redevance a été décidée dans la plus totale opacité alors que certains habitants vont payer deux voire trois fois plus qu’avec la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) », estime Serge Ceccaldi, président du collectif.

Avec l’accord de la préfecture, le Sictom (par ailleurs entravé par la démission d’un président devenu inéligible) a donc annulé cette redevance avec le retour immédiat à la taxe.

« Quand une assemblée d’élus fait un choix, il faut l’accepter, déclare Richard Ramos, vice-président du syndicat et principal artisan de la redevance, il faudra trouver une partie incitative en 2014 pour réduire nos déchets. »

Augmentation de plus de 10 % – Certains dénoncent ce gâchis : le Sictom a en effet acheté 40 000 « poubelles intelligentes » (à puces), a contracté avec un nouveau délégataire et a embauché 8 personnes tandis que l’Ademe avait apporté une avance de 160 000 euros.
Des coûts qui pourraient être répercutés sur la taxe avec une augmentation de plus de 10 %.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Covid – Eolien – Méthanisation – Biodiversité… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 19 au 25 septembre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

  • La gratuité des transports publics, coûte que coûte

    Une vingtaine de maires ayant proposé la gratuité des transports publics lors de la campagne électorale ont été élus. Face à une crise sanitaire qui complique la mise en place de cette mesure, les élus affichent leur détermination, tout en avançant pas à pas. ...

  • Gestion de crise : choisir le bon système d’alerte

    Le système d’alerte et d’information des populations, qui s’appuie encore trop largement sur un réseau de sirènes, est dépassé, concluait la commission d’enquête du Sénat sur l’incendie de Lubrizol en juin dernier. Le Gouvernement devrait annoncer dans ...

  • A la SNCF, l’écologie devient une arme concurrentielle

    Avant l’ouverture des TER à la concurrence, la SNCF lance le programme Planeter, avec l’ambition de mieux organiser la circulation des 8 200 trains pour produire plus d’offre de transport régional et surtout, réduire les émissions de CO2 de 100 000 tonnes en ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP