Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Languedoc-Roussillon. L’agglomération de Montpellier réduit ses investissements

Publié le 03/01/2007 • Par Jean Lelong • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Montpellier Agglomération observera en 2007 une pause relative dans sa politique d’investissement. Après deux exercices exceptionnels marqués par la construction de la ligne 2 du tramway, les dépenses d’équipement diminueront cette année de 27 % pour s’établir à 190 millions d’euros. Leur montant par habitant (489 euros) reste toutefois supérieur à la moyenne nationale (235 euros en 2006).
Hormis le tramway, qui mobilisera encore 52 millions d’euros, la priorité ira cette année à l’assainissement, avec un budget de 46 millions (+ 67 %). L’agglomération consacrera également 35 millions d’euros au financement de son usine de méthanisation.
Le montant global du budget, voté le 22 décembre, s’élève à 666,6 millions d’euros, soit une baisse de 20 % par rapport à 2006. La section de fonctionnement s’équilibre à 328 millions d’euros, soit 49 % du total. Les dépenses (265 millions), progressent de 5,5 %. Les impôts et taxes non affectés représentent 226 millions d’euros (69 % des recettes).
La pression fiscale fait l’objet d’un léger resserrement : + 0,5 % pour le taux de la taxe professionnelle, + 2,2 % pour la redevance assainissement. La taxe d’enlèvement d’ordures ménagères et le versement transport restent stables.
Le recours à l’emprunt s’établit à 89 millions d’euros. L’autofinancement atteint 50 millions d’euros.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Languedoc-Roussillon. L’agglomération de Montpellier réduit ses investissements

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement