Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

éducation

Rythmes scolaires : désaccord sur le timing de la réforme pour les fédérations de parents d’élèves

Publié le 22/02/2013 • Par Stéphanie Marseille • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, France

Le Snuipp, syndicat enseignant dans le primaire, a publié le 20 février 2013 les résultats du sondage qu’il a commandé à Harris Interactive, sur la perception de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires par les parents d’élèves. Verdict : les parents interrogés disent oui à des activités périscolaires supplémentaires placées de préférence à 15 h 30, mais non au fait de les payer, tout en se demandant si les communes ont bel et bien les moyens de les assurer…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Menée en ligne, du 12 février en soirée au matin du 14 février, auprès d’un échantillon de 1 617 personnes de plus de 18 ans, l’enquête Harris interactive montre :

une bonne identification du sujet par les personnes interrogées de la réforme en cours : 91 % en ont déjà entendu parler, 76 % des parents d’enfants scolarisés en école primaire la connaissent ;

des attentes sur les cycles : 50 % des interrogés considèrent qu’il serait préférable que cette organisation soit différente entre les élèves de maternelle et d’élémentaire, quand 43 % estiment qu’il faudrait que cette organisation soit la même pour tous ;

un avis contrasté sur le caractère obligatoire des activités périscolaires supplémentaires : 48  ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

3 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rythmes scolaires : désaccord sur le timing de la réforme pour les fédérations de parents d’élèves

Votre e-mail ne sera pas publié

nobab45

23/02/2013 06h51

la journée idéale selon les parents commencerait donc entre 8h30/9h pour acceuillir les enfants le matin (si possible avant 7h30: tout le monde ne commence pas à 9h et pour rappel ils sont plus que quelques uns déjà au travail), et entre les activités périscolaires et la reprise des cours vers 16h pourquoi pas. Allez, entre une et deux heures de cours attentifs (si possible pourquoi ne pas faire les devoirs sur ce temps, il ne serait pas possible de faire ingurgiter à nos enfants en 30mns ce qui se fesait en une après-midi, en se référant à ceux qui souhaite une fin des cours à 16h30). On arrive vers 17h, voir 18h, et comme tout le monde ne fini pas non plus à 18h, on pourrait pousser jusqu’à un service de garderie du soir jusqu’à 19h. Conclusion: bravo pour ce qui devait être une amélioration. Les gosses seront là encore plus longtemps. Je ne parle pas non plus des personnels communaux qui seront mis à contribution à qui mieux mieux au nom de la continuité de service public. Il y a de nombreux de ces personnels agents d’entretien, atsems, animateurs qui sont des femmes et aussi des mères, qui elles, paradoxe s’occuperont encore plus des enfants des autres mais plus des leurs. Je rebondis sur un article ou des enseignants dénonçaient aussi les salaires bloqués et les hausses de leurs frais de garde, que dire des agents communaux qui sont de catégories C, et non de catégories A avec des contraintes qui seront pires et des revenus bien moindres. On ne rêve pas on a encore grillé les étapes, et manqué un vrai projet. Pour mes collègues du service de l’éducation de ma ville, bon courage.

Philippe Laurent

25/02/2013 07h32

Les réactions des fédérations de parents d’élèves montrent que celles-ci n’ont qu’une connaissance incomplète du fonctionnement de la ville, qui est très directement et profondément impacté par la modification de la semaine scolaire. En effet, de nombreuses communes fonctionnaient jusqu’en 2008, et depuis plusieurs décennies, avec le samedi matin. Or, les parents refusent ce retour et privilégient le mercredi matin, journée essentielle dans l’activité des clubs sportifs, équipements socio-culturels et établissements d’enseignement artistique. Ceux-ci ne trouveront pas d’horaires de remplacement en semaine. C’est le principal problème posé par la réforme, au-delà du coût pour les communes. Une ré&forme prise totalement à l’envers, alors même que l’école primaire a effectivement besoin de profondes réformes : programmes, formation des enseignants, calendrier de l’année auraient dû précéder la réformer des rythmes quotidiens et hebdomadaires. Encore une bonne idée gâchée par un manque évident de préparation …

bleb59

27/02/2013 01h25

@ nobab45: Concernant les salaires , vous êtes loin du compte! Les enseignants sont effectivement de catégorie A mais leurs salaires avoisinent ceux des catégories C de n’importe quelle autre fonctionnaire.

Commenter
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement