Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • En plaidant le développement des services publics en région, Jacques Chirac s’attire les critiques du président de la région Midi-Pyrénées

Fonction publique

En plaidant le développement des services publics en région, Jacques Chirac s’attire les critiques du président de la région Midi-Pyrénées

Publié le 08/01/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jacques Chirac a plaidé le 6 janvier lors de ses voeux en Corrèze, pour le « maintien et le développement des services publics sur tout le territoire ».
Le chef de l’Etat a souhaité que l’Etat favorise « le développement de cette nouvelle ruralité ».
« Pour s’imposer, notre pays doit faire résolument le choix de l’innovation, de la recherche et du développement industriel. Dans ce nouveau monde, nos territoires sont un atout considérable », en période de « fin de l’exode vers les villes » et de « développement d’une nouvelle économie à la fois traditionnelle et résolument moderne dans nos territoires », a jugé Jacques Chirac.
Le président PS de la région Midi-Pyrénées, Martin Malvy a quant à lui vivement critiqué dans un communiqué ces propos considérant qu’ils étaient « diamétralement opposés à la politique que mène le gouvernement de Jacques Chirac ».
« Aménagement du territoire, ruralité, agriculture, tourisme sont les plus sacrifiés dans la prochaine contractualisation entre les régions et l’Etat qui pour les 7 ans qui viennent s’engage à hauteur de 50 % au mieux des crédits qui avaient été inscrits pour les six dernières années », a indiqué Martin Malvy.
« Le président de la République fait des déclarations diamétralement opposées à la politique que mène son gouvernement », a déclaré Martin Malvy.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

En plaidant le développement des services publics en région, Jacques Chirac s’attire les critiques du président de la région Midi-Pyrénées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement