Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé publique

Viande de cheval : Findus met les laboratoires départementaux sur le devant de la scène

Publié le 21/02/2013 • Par Jacques Le Brigand • dans : Actu expert santé social, France

Fin février 2013, l'explosion de l'affaire Findus avec le scandale de la viande de cheval écoulée dans ses lasagnes, a mis en exergue la faillite de l'auto-contrôle et rappelé aux industriels l'existence des laboratoires publics départementaux. En Loire-Atlantique, l'Idac a reçu plus de 200 demandes d'analyse d'échantillons de viande. Mais, au-delà du rôle de pompier de service qu'ils assument, ces organismes attendent de voir confortée leur place dans la chaîne de la sécurité sanitaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’Institut départemental d’analyse et de conseil (Idac) de Nantes, est l’un des rares laboratoires publics à pouvoir réaliser ces tests ADN.  Une compétence acquise après « des demandes de recherche de traces de porc dans des préparations halal », souligne le directeur, Bruno Caroff.
De fait, le centre dispose d’un niveau d’expertise à faire pâlir d’envie la quasi-totalité de ses quelque 75 homologues départementaux. Dans le domaine des farines animales, à nouveau autorisées pour les poissons d’élevage à compter du 1er juin 2013, il est même le seul en France, hors services de l’administration centrale, à disposer des agréments nécessaires aux côtés d’un concurrent privé bordelais. « Nous concentrons le plus grand nombre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Viande de cheval : Findus met les laboratoires départementaux sur le devant de la scène

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement