Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • Cinq fédérations syndicales déposent une pétition sur les salaires au ministère de la fonction publique

Fonction publique

Cinq fédérations syndicales déposent une pétition sur les salaires au ministère de la fonction publique

Publié le 09/01/2007 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cinq fédérations de la fonction publique (CGT, CGC, FO, FSU, UNSA) ont déposé le 10 janvier auprès de leur ministère de tutelle, près de 100.000 pétitions intitulées «STOP aux pertes de pouvoir d’achat, OUI aux augmentations salariales». Elles ont été reçues par un membre du cabinet.
Ces cinq organisations syndicales, qui représentent 80% des quelque cinq millions de fonctionnaires français, avaient boycotté fin décembre le Conseil supérieur de la Fonction publique de l’Etat (CSFPE), réclamant d’être reçus ensemble par le ministre de la Fonction publique Christian Jacob pour une négociation collective sur les salaires, alors que le ministre privilégie des rencontres bilatérales.
Dans la pétition, les signataires considèrent « que les augmentations de traitements de l’année 2006 (0,5% au 1er juillet et 1 point uniforme au 1er novembre) sont notoirement insuffisantes et entraînent une nouvelle perte de (leur) pouvoir d’achat ».
Selon cette pétition, « le contentieux salarial de 2000-2004 n’est absolument pas résorbé ». Les signataires refusent également « toute suppression d’emploi » et réclament « l’ouverture urgente de véritables négociations pour le maintien du pouvoir d’achat du point en 2006, le rattrapage sur les pertes intervenues depuis 2000, l’augmentation des salaires pour 2007 sur la base minimum de l’inflation prévue, soit 1,8%, et une refonte globale de la grille indiciaire ».

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cinq fédérations syndicales déposent une pétition sur les salaires au ministère de la fonction publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement