Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

La commission des finances de l’Assemblée « attentive » à la désignation du nouveau directeur de la Caisse des dépôts et consignations

Publié le 10/01/2007 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club finances, France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La commission des finances de l’Assemblée nationale a assuré le 10 janvier qu’elle était « particulièrement attentive à la désignation du nouveau directeur général de la Caisse des dépôts et consignations », à quelques jours de cette nomination en Conseil des ministres.
Dans un communiqué signé du président de la commission, Pierre Méhaignerie, et du rapporteur général du budget, Gilles Carrez, la commission souligne que la Caisse des dépôts et consignations (CDC) est une « institution statutairement sous son contrôle ».
Elle rappelle aussi « son attachement à la nécessaire continuité des relations nouées entre la Caisse et les collectivités locales et à la garantie de l’indépendance dans la conduite de ses missions d’intérêt général ».
« Dans cet esprit », la commission annonce qu’elle « auditionnera, dès sa nomination, le nouveau directeur général ».
La commission des finances de l’Assemblée fait donc savoir qu’elle entend être associée d’une manière ou d’une autre à la nomination du successeur de Francis Mayer, décédé en décembre.
Cette désignation devrait intervenir le 17 janvier en Conseil des ministres.
Parmi les noms cités, figurent ceux de Maurice Gourdault-Montagne, conseiller diplomatique de Jacques Chirac, et Frédéric Salat-Baroux, secrétaire général de l’Elysée.
La possible désignation d’un conseiller du chef de l’Etat, peu familier des questions économiques et financières, est d’ores et déjà contestée par le PS, qui a prévenu qu’en cas de victoire à la présidentielle, la gauche reviendrait sur cette nomination.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La commission des finances de l’Assemblée « attentive » à la désignation du nouveau directeur de la Caisse des dépôts et consignations

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement