Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Transition énergétique : le programme commun des ONG pour relancer le débat

Publié le 19/02/2013 • Par avec l'AFP • dans : France

Rendre obligatoire la rénovation thermique des logements, ne plus construire d'aéroports, davantage taxer le diesel... Une trentaine d'associations ont défendu mardi 19 février 2013 quatorze mesures "indispensables pour une vraie transition énergétique" pour tenter de relancer le débat national sur l'énergie qui peine à intéresser le grand public.

« Personne n’est au courant de ce débat, il y a un vrai problème de portage politique par le gouvernement », s’est désolé devant la presse Bruno Genty, président de France nature environnement (FNE) .

« Ce qui manque, c’est une vision à long terme, au-delà du quinquennat », a indiqué Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace, association qui boycotte le processus officiel du débat et « n’entend pas y retourner ».

Après avoir récemment dénoncé le double discours du gouvernement en matière énergétique, notamment sur le nucléaire ou les gaz de schiste, les ONG ont présenté mardi les 14 mesures qu’elles jugent « indispensables ».

Bâti autour d’un conseil national réunissant gouvernement, élus, entreprises, associations et décliné à travers des réunions en régions, le débat national sur la transition énergétique doit déboucher, d’ici l’été, sur des recommandations pour réduire la consommation d’énergie et la dépendance de la France aux énergies fossile et nucléaire. Une loi de programmation en découlera à l’automne.

En matière de bâtiment, premier poste de consommation d’énergie, les ONG plaident pour une « mise en place progressive d’une obligation de travaux pour tous les logements anciens individuels et collectifs » avec en parallèle des aides pour les ménages les plus précaires. Cette obligation pourrait par exemple prévoir d' »interdire la mise en vente ou en location de bâtiments de classe énergétique G et F à partir de 2018″, selon les associations.

Dans les transports, deuxième secteur en termes de consommation, leur priorité est l’abandon de « toute nouvelle infrastructure de transport routier ou aérien », à commencer par le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Pour les ONG, la transition énergétique passe aussi par l’abandon complet du nucléaire, le développement de la méthanisation et la stabilité des aides en faveur des renouvelables. Elles défendent aussi un élargissement de la fiscalité écologique « pour orienter efficacement les comportements ou les investissements vers une consommation énergétique maîtrisée », notamment en taxant autant le diesel que l’essence et en mettant fin à l’exonération dont bénéficie le kérosène utilisé pour les vols intérieurs.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Transition énergétique : le programme commun des ONG pour relancer le débat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement