Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

Métropole Marseille-Provence : les opposants veulent un réseau de transport départemental

Publié le 19/02/2013 • Par Paul Molga • dans : Régions

Les "116 irréductibles", maires et présidents d'intercos opposés à la création de la métropole Aix-Marseille-Provence, ont pris une "résolution commune pour la création d'un réseau de transport métropolitain à l'échelle du département", à l'occasion de la première conférence territoriale qu'il tenaient jeudi 14 février 2013. C'est le premier acte "concret" de l’Etablissement public opérationnel de coopération (Epoc) qu'ils appellent de leurs voeux.

Les 116 irréductibles, maires et présidents d’intercommunalités opposés à la création de la métropole Aix-Marseille-Provence, ont pris une « résolution commune pour la création d’un réseau de transport métropolitain à l’échelle du département » à l’occasion de la première conférence territoriale qu’ils ont tenue à Marseille le 14 février.

C’est le premier acte concret de l’Etablissement public opérationnel de coopération (Epoc) qu’ils appellent de leurs voeux pour proposer un projet de collaboration alternatif à la métropole.

Plan de déplacements urbains à l’échelle départementale – « Il est impérieux d’organiser les déplacements de manière beaucoup plus rationnelle en favorisant les transports en communs en site propre avec l’aide d’un plan de déplacements urbains à l’échelle départementale », expliquent-ils.

Mais sans le soutien de l’Etat, leurs promoteurs se contenteront « d’engager les démarches nécessaires à l’impulsion » de ce projet, et « d’approuver le principe de la désignation d’un opérateur métropolitain en charge de la mise en œuvre collective ».

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Métropole Marseille-Provence : les opposants veulent un réseau de transport départemental

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement