Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Auvergne. La région décide 25 % d’augmentation de la fiscalité

Publié le 12/01/2007 • Par Frédéric Pigot • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le budget primitif de la région Auvergne vient d’être établi à 600 325 709 euros soit 16,8 % de plus que l’an passé. Dans la foulée, une augmentation de 25 % des taux d’imposition a été décidée pour 16 millions de recettes fiscales supplémentaires.
46,7 % des recettes de ce budget 2007 proviendront de dotations de l’État qui apporte 40,4 millions de plus que l’an dernier. L’Europe contribue à ce budget à hauteur de 6,8 % et l’emprunt pour 15,2 %. Le recours à ce dernier a été fixé à 91,5 millions (+32,6 %). De son côté, la modulation de la TIPP apportera 12 millions de recettes nouvelles. Ils serviront à compenser la perte de taxe professionnelle et à moderniser les trains express régionaux.
L’enseignement, les transports et la formation professionnelle constituent les trois premiers postes de dépenses à hauteur de 24 %, 21,5 % et 21,3 % de l’enveloppe consacrée aux programmes régionaux. Le remboursement de la dette représente 8,16 % des dépenses.
En 2007, les efforts seront plus particulièrement portés sur l’enseignement, la formation professionnelle, l’environnement et l’aménagement des territoires. Les dépenses engendrées par la décentralisation devraient représenter 7 millions d’euros non compensés par l’État.
Parmi les nouvelles mesures mises en place, il faut noter la gratuité des formations médico-sociales d’aides soignants, d’ambulanciers et d’auxiliaires de puériculture ainsi qu’un programme de soutien aux équipements sportifs intercommunaux. 7,55 millions seront injectés dans Vulcania.
Lors du vote de ce budget 2007, les élus communistes se sont abstenus pour dénoncer la hausse de la fiscalité. Les Vert se sont, quant à eux, opposés à l’attribution d’une subvention de 700 000 euros accordée, sur trois ans, au programme de recherche intitulé « Les semences de demain », développé dans le cadre du pôle de compétitivité « Céréales Vallée ».

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Auvergne. La région décide 25 % d’augmentation de la fiscalité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement