Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Equipement

Aquitaine. La Dordogne veut instaurer une redevance sur les radars automatiques

Publié le 12/01/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le président (PS) du conseil général de Dordogne Bernard Cazeau a annoncé le 12 janvier son intention d’instaurer une redevance sur les revenus de l’Etat tirés des radars automatiques implantés dans le département.
« Les radars sont installés sur le domaine départemental et nécessitent une autorisation de voirie du conseil général. Je trouve donc tout à fait naturel que le département retire une petite part des revenus », a expliqué Bernard Cazeau.
Cette redevance pourrait s’élever à « 30.000 euros par radar », a-t-il précisé, estimant que chacun des six radars automatiques du département rapportait « environ 200.000 euros par an » à l’Etat.
Bernard Cazeau devrait présenter la semaine prochaine une délibération en ce sens à l’assemblée départementale.
Les conseils généraux de l’Aude, du Pas-de-Calais et de Gironde ont déjà adopté le principe identique d’une redevance sur les radars automatiques placés le long des routes départementales.
« Il n’est pas acceptable que l’Etat soit soumis à des espèces de système de redevance », avait estimé le 10 janvier le ministre des Transports, chargé de la sécurité routière, Dominique Perben.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aquitaine. La Dordogne veut instaurer une redevance sur les radars automatiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement