Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Basse-Normandie. La ville de Caen a adopté un budget sous le signe de la maîtrise des impôts

Publié le 15/01/2007 • Par Patrick Bottois • dans : Actualité Club finances, Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La ville de Caen (Calvados, 117 157 habitants) a adopté un budget 2007 d’un montant global de 181,2 millions d’euros, dans la continuité des précédents, sous le signe de la maîtrise des impôts et du désendettement. Ainsi la cité des Ducs de Normandie revendique-t-elle d’être, selon l’observatoire de l’Union Nationale de la propriété immobilière, le meilleur élève de France en matière de maîtrise de l’impôt foncier sur les dix dernières années. A titre d’exemple, le taux de la taxe d’habitation y est le même depuis 2000, alors que sur la même période le taux moyen des communes de taille identique a augmenté de 4,8%. De même la taxe sur le foncier bâti n’a évolué que de 6,6%, contre 33,5% d’augmentation moyenne en France dans le même temps.
Quant au désendettement, la ville remboursera 15,3 millions d’euros en 2007 et n’empruntera que 13 millions d’euros, ce qui permet à Brigitte Le Brethon, l’édile caennais, d’estimer les économies réalisées depuis 2001 sur l’emprunt à près de 10 millions d’euros. Côté répartition du budget, 138,7 millions d’euros sont consacrés au fonctionnement, projets et services, avec un effort particulier pour tout ce qui dynamise l’attractivité de la ville (grands évènements sportifs et culturels, vie sociale, éducation…) et pour les jeunes générations, notamment avec la mise en place du prêt immobilier municipal à taux zéro dont le but est d’inciter les jeunes à s’installer dans la cité.
Pour leur part, les investissements s’élèveront à 42,5 millions d’euros. Ils seront essentiellement utilisés à la sauvegarde et la réhabilitation du patrimoine, au renouvellement urbain, à la création de pistes cyclables, à la modernisation de la gare…

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Basse-Normandie. La ville de Caen a adopté un budget sous le signe de la maîtrise des impôts

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement