Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

Près de 200.000 jeunes bénéficiaires de Civis dans la 1ère année

Publié le 16/01/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Près de 200.000 jeunes (194.000) ont bénéficié d’un Contrat d’insertion dans la vie sociale (Civis) au cours de sa première année d’existence, entre mai 2005 et avril 2006, et 13.000 en sont sortis lors de cette période, indique le 15 janvier une étude du ministère de l’Emploi (Dares).
Le Civis n’est pas un contrat de travail, mais une aide apportée à un jeune demandeur d’emploi de 16 à 25 ans, sous forme de suivi régulier par un référent de la mission locale, qui prend en compte les démarches professionnelles mais aussi les difficultés sociales, logement, santé, mobilité, etc.
Il ouvre droit à une allocation de 900 euros par an pour les majeurs pendant les périodes où les jeunes concernés ne disposent d’aucune rémunération.
Ce programme qui a démarré en 2005 contractualise le travail effectué depuis toujours par les missions locales, à savoir le suivi des jeunes confrontés à des risques d’exclusion professionnelle, avec pour but de faciliter l’accès à un emploi durable, c’est-à-dire d’au moins six mois.
« L’objectif initial a été largement dépassé. Il avait été fixé à 160.000 entrées en année pleine et à 100.000 pour 2005 », commente la Dares, en précisant cependant que 14% des jeunes entrés en Civis en 2005 bénéficiaient précédemment du programme Trajet d’accès à l’emploi (TRACE).
Un quart des jeunes non qualifiés au chômage ou souhaitant travailler bénéficiaient d’un Civis à la fin 2005, une proportion qui ne concerne que la métropole, indique l’étude. Aucune donnée n’est fournie sur les DOM-TOM.
Sur le profil des bénéficiaires, la Dares précise que la majorité (54%) sont des femmes, qu’un jeune sur dix est mineur et qu’un jeune sur dix, surtout les femmes, a un ou plusieurs enfants à charge.
Quant à l’impact du Civis, 38% des jeunes concernés ont débuté un emploi, principalement en CDD ou en intérim, lors des six premiers mois de leur accompagnement, et 32% ont entamé une formation, surtout financée par les conseils régionaux.
Au total, près des deux tiers des jeunes en Civis (63%) ont intégré un emploi, une formation ou les deux dans les six premiers mois de leur accompagnement.
Parmi les 194.000 jeunes entrés lors de la première année du dispositif, 13.000 en sont sortis, dont une moitié pour occuper un emploi durable, « le plus fréquemment un CDI ». La majorité (72%) des jeunes quittant le programme pour d’autres raisons qu’un emploi durable continue leur recherche d’emploi.
En juin 2006, près d’un quart des jeunes en Civis étaient en emploi et un quart en formation.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Près de 200.000 jeunes bénéficiaires de Civis dans la 1ère année

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement