Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la délinquance

Jeunes en errance : comment concilier travail social et ordre public

Publié le 14/02/2013 • Par Hélène Delmotte • dans : A la Une prévention-sécurité, Retour sur expérience prévention-sécurité • Source : Gazette santé sociale.fr

Punk a chiens
© Y. Salvat/Photopqr/MAXPPP
Pour intervenir auprès des sans-abri tout en assurant la tranquillité publique, plusieurs villes ont instauré une démarche partenariale.

Chaque année, le festival Macadam and Co, organisé par la ville de Rouen et L’Autobus Samu social, met à l’honneur les personnes qui vivent dans la rue. Pour sa 5e édition, les 22 et 23 novembre derniers, les participants se sont notamment intéressés à la jeunesse en errance. Le constat est sans surprise : les relations sont souvent tendues entre les sans-abri et la police.

A Lorient par exemple, ce fut longtemps le cas, jusqu’à ce que Pascal Poisot, responsable d’un accueil de jour géré par le centre communal d’action sociale (CCAS), demande en 2008 aux policiers municipaux de venir à la rencontre de ces personnes. « J’ai posé une exigence : qu’ils ne viennent pas en uniforme. Ils ont joué le jeu. Les relations se sont normalisées pour aboutir à un apaisement. La répression existe ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jeunes en errance : comment concilier travail social et ordre public

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement