logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/154212/reduire-les-disparites-territoriales-de-l%e2%80%99offre-d%e2%80%99accueil-le-haut-conseil-de-la-famille-prone-le-statu-quo/

PETITE ENFANCE
Réduire les disparités territoriales de l’offre d’accueil : le Haut conseil de la famille prône le statu quo
Michèle Foin | Actu expert Education et Vie scolaire | Actu expert santé social | France | Publié le 13/02/2013

Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, a saisi le Haut conseil de la famille sur la question des disparités territoriales de l’offre d’accueil des jeunes enfants. Dans son avis, rendu le 5 février 2013, le HCF s’oppose à toute révolution copernicienne.

Ce qui a été fait jusqu’à présent pour développer l’offre d’accueil de la petite enfance n’est pas parfait, mais c’est encore le meilleur scénario possible, conclut en substance le Haut conseil de la famille (HCF) dans son avis publié le 5 février.

Malgré le plan de création de 200 000 places d’accueil lancé en 2009 par le gouvernement précédent, l’heure est toujours à la pénurie en matière d’accueil de la petite enfance.
Le HCF estime qu’il manque 350 000 places pour satisfaire les besoins des parents, compte tenu de la baisse continue de la scolarisation des enfants de deux ans.

Entre 9 et 80 places pour 100 enfants selon les départements – Quant aux disparités territoriales, elles sont criantes : l’offre d’accueil, tous modes confondus, varie entre 9 et 80 places pour 100 enfants ...

REFERENCES