Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Petite enfance

Réduire les disparités territoriales de l’offre d’accueil : le Haut conseil de la famille prône le statu quo

Publié le 13/02/2013 • Par Michèle Foin • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, France

Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, a saisi le Haut conseil de la famille sur la question des disparités territoriales de l’offre d’accueil des jeunes enfants. Dans son avis, rendu le 5 février 2013, le HCF s’oppose à toute révolution copernicienne.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ce qui a été fait jusqu’à présent pour développer l’offre d’accueil de la petite enfance n’est pas parfait, mais c’est encore le meilleur scénario possible, conclut en substance le Haut conseil de la famille (HCF) dans son avis publié le 5 février.

Malgré le plan de création de 200 000 places d’accueil lancé en 2009 par le gouvernement précédent, l’heure est toujours à la pénurie en matière d’accueil de la petite enfance.
Le HCF estime qu’il manque 350 000 places pour satisfaire les besoins des parents, compte tenu de la baisse continue de la scolarisation des enfants de deux ans.

Entre 9 et 80 places pour 100 enfants selon les départements – Quant aux disparités territoriales, elles sont criantes : l’offre d’accueil, tous modes confondus, varie entre 9 et 80 places pour 100 enfants ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

L'avis du HCF

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réduire les disparités territoriales de l’offre d’accueil : le Haut conseil de la famille prône le statu quo

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement