Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion RH

Les centres de gestion de la fonction publique territoriale en 10 questions

Publié le 07/09/2015 • Mis à jour le 21/07/2018 • Par Sophie Soykurt • dans : Statut

Bureau - Document
Lumenphotos/AdobeStock
Apportant leur aide aux collectivités territoriales dans la gestion de leurs personnels, les centres de gestion peuvent également leur fournir d’autres services.

01 – Que sont les centres de gestion ?

Les centres de gestion de la fonction publique territoriale (CDG) sont des établissements publics locaux à caractère administratif. Ils sont dirigés par un conseil d’administration comprenant entre 15 et 30 membres, selon l’importance démographique des collectivités concernées et de l’effectif total des personnels territoriaux employés par les collectivités et établissements affiliés au centre.

Ces membres sont des représentants élus des collectivités territoriales et des établissements publics affiliés, titulaires d’un mandat local. Un collège spécifique représente les collectivités et établissements non affiliés au conseil d’administration des centres pour l’exercice des missions dont elles demandent à bénéficier (art. 23-IV de la loi du 26 janvier 1984). Le conseil d’administration élit en son sein le président du centre.

02 – Quels établissements et quelles communes sont obligatoirement affiliés à un centre de gestion ?

Les communes et établissements publics locaux qui emploient moins de 350 fonctionnaires titulaires et stagiaires à temps complet sont obligatoirement affiliés à un centre de gestion, de même que les communes et établissements publics locaux qui n’emploient que des fonctionnaires à temps non complet ou bien qui n’emploient que des agents contractuels.

L’affiliation est facultative pour les autres collectivités et établissements.

En outre, les offices publics de l’habitat et les caisses de crédit municipal, lorsqu’ils emploient des fonctionnaires territoriaux sont affiliés au centre de gestion. Ils cotisent pour ces personnels dans les mêmes conditions que les collectivités et établissements administratifs.

03 – Quelles sont les modalités d’affiliation à titre facultatif ?

Les communes et leurs établissements publics qui ne sont pas affiliés à titre obligatoire à un centre de gestion peuvent s’y affilier volontairement. Il en va de même pour les départements, les régions et leurs établissements publics. Les départements et les régions peuvent « partiellement » s’affilier à un CDG pour la gestion des seuls agents techniciens et ouvriers de service (TOS) transférés de l’Education nationale dans le cadre de la loi du 13 août 2004, relative aux libertés et responsabilités locales.

Les deux tiers des collectivités et établissements déjà affiliés représentant au moins les trois quarts des fonctionnaires concernés ou les trois quarts de ces collectivités et établissements représentant au moins les deux tiers des fonctionnaires concernés peuvent faire opposition à cette demande. Les mêmes conditions de majorité sont requises pour le retrait des collectivités ou établissements concernés.

En outre, les communes, les départements, les régions et leurs établissements publics qui s’affilient volontairement à un centre de gestion ne peuvent remettre en cause cette option qu’après un délai de six ans.

04 – Quel est le rôle des centres de gestion ?

L’ensemble des missions que les centres de gestion assurent pour les fonctionnaires de catégories A, B et C sont définies par l’article 23 de la loi du 26 janvier 1984 modifiée.

Parmi les missions des CDG, certaines sont obligatoires, d’autres facultatives (lire les questions n°5 et n°6).

  • Préparer les concours avec LaGazette.fr : découvrez votre espace de révision (quizzes et fiches thématiques de culture générale)
  • Découvrir les préparations individualisées, avec corrigés, de Carrières publiques

05 – Quelles sont les missions obligatoires des centres de gestion ?

De manière générale, les centres de gestion assurent une mission générale d’information sur l’emploi public territorial, y compris l’emploi des personnes handicapées, pour l’ensemble des collectivités et établissements publics locaux, des agents territoriaux en relevant ainsi que des candidats à un emploi public territorial.

Ils sont chargés ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les centres de gestion de la fonction publique territoriale en 10 questions

Votre e-mail ne sera pas publié

patisa

14/09/2018 04h13

Bonjour
Il ya un grave oubli dans la partie missions exercées à titre facultatif
quasi tous les CDG ont développé des service de santé et sécurité au travail, mettant à disposition des médecins, infirmières ou psychologues du travail, ergonomes, préventeurs, ACFI, conseillers de prévention. Ces métiers ( médecins de prévention, conseillers , ACFI …) correspondent en plus à des obligations réglementaires pour les collectivités (décret 85-603 modifié). Pourquoi l’occulter alors que les questions de qualité de vie au travail, de santé, de vieillissement des personnels , de prévention des risques psycho sociaux sont plus que jamais d’actualité?
C’est grave au moment ou une loi santé au travail est en préparation et qu’une réforme est attendue pour la FPT. Comment ne pas s’inquiéter si de tels rédacteurs d’article, aussi éloignés de la réalité , en venaient à conseiller notre ministère sur le devenir des CDGs?! Que fait la FNCDG pour rappeler réellement les missions obligatoires et facultatives des CDGs?
cet article n’a hélas aucune utilité pratique
Nous vous remercions par avance si vous pouviez compenser par un autre article rétablissant le vécu des CDG au lieu d’un présentation théorique aussi théorique.
Patrick Lart CDG26

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement