Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Protection de l’enfance : « Réaffirmer la valeur de notre engagement », vice-président de l’Anas

Protection de l'enfance

Protection de l’enfance : « Réaffirmer la valeur de notre engagement », vice-président de l’Anas

Publié le 08/02/2013 • Par Sophie Le Gall • dans : France

Laurent Puech, vice-président de l’Association nationale des assistants de service social (Anas), s’exprime sur le programme des 6es Assises nationales de la protection de l’enfance, qui se tiennent lundi 11 et mardi 12 février 2013 au Mans.

Ces Assises nationales de la protection de l’enfance s’articulent autour de la thématique : « Savons-nous protéger nos enfants ? Comment appréciez-vous ce choix ?

Cet intitulé ne me convient pas ! La protection de l’enfance prend en charge environ 100 000 enfants par an, sans oublier l’action préventive. Aucun système n’est parfait et nous ne pourrons jamais protéger tous les enfants, mais ne remettons pas en doute la qualité de ce travail. J’espère que cette rencontre sera l’occasion de réaffirmer cet engagement. Par ailleurs, j’apprécie que le conseil général de la Sarthe, mis en cause dans l’affaire Marina (1), soit l’un des co-organisateurs. La preuve que les institutions ne craignent pas le débat.

Lors de cette rencontre, vous êtes invité à intervenir sur la question de l’évaluation. Quelles sont vos propositions ?

 Il y a certainement des progrès à faire, en particulier au sein des conseils généraux, les associations ayant déjà avancé sur cette problématique. Aujourd’hui, il importe de réfléchir au cahier des charges de cette évaluation. Nous refusons un mode qui vise la sanction. Il faut que ce travail pousse à la réflexion et impulse une vraie dynamique. Dans ces conditions, les travailleurs sociaux y adhèreront.

Notes

Note 01 une « plainte contre X pour non-assistance à personne en danger » est toujours en cours suite au décès, en 2009, de la petite Marina Sabatier Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Protection de l’enfance : « Réaffirmer la valeur de notre engagement », vice-président de l’Anas

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement