Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

La CGT milite pour une loi respectant la « liberté mutualiste » des fonctionnaires

Publié le 22/01/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La fédération CGT des services publics a estimé le 22 janvier que certaines dispositions de la loi de modernisation de la Fonction publique sur les mutuelles de fonctionnaires remettaient en cause la « liberté mutualiste ».
Le projet de loi de modernisation de la Fonction publique, examiné le 23 janvier en deuxième lecture par l’Assemblée, comporte des dispositions sur le financement de la couverture sociale des agents permettant « la participation des employeurs publics », explique la CGT-Services publics dans un communiqué.
Mais « le choix arbitraire de l’employeur quant aux mutuelles habilitées à proposer une couverture aux fonctionnaires n’est pas acceptable », selon elle.
La fédération dénonce aussi « la remise en cause des mutuelles de proximité » qui est « de nature à dégrader la qualité de la couverture par éloignement des lieux de décisions ».
Elle « exige » dès lors que la loi « respecte et promeuve la démocratie mutualiste » et s’associe « aux initiatives des mutuelles de la Fonction publique visant à dénoncer et à empêcher » la remise en cause des « libertés mutualistes ».
Le projet de loi de modernisation de la fonction publique, voté en 1ère lecture au Sénat le 21 décembre et fin juin 2006 par l’Assemblée, vise à améliorer le déroulement des carrières des agents publics en agissant sur la formation, la mobilité et le cumul d’activités.
Ce projet reprend quelques dispositions d’un protocole d’accord dans la fonction publique signé le 25 janvier 2006 par trois syndicats (UNSA, CFDT et CFTC) sur sept.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La CGT milite pour une loi respectant la « liberté mutualiste » des fonctionnaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement