Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Acte III de la décentralisation

Avant-projet de loi de décentralisation : le leadership régional confirmé

Publié le 06/02/2013 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Marylise Lebranchu, ministre en charge de la Décentralisation, a entamé le 5 février un ultime « round » de concertation avec les associations d’élus des collectivités locales avant la transmission du texte gouvernemental au Conseil d’Etat et sa présentation en conseil des ministres courant mars. Elle met sur la table un résumé de l’avant-projet de loi que s’est procuré La Gazette. Les régions s’y taillent la part du lion.
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Avant-projet de loi de décentralisation : le leadership régional confirmé

Votre e-mail ne sera pas publié

Philippe LAURENT

07/02/2013 07h53

Texte intéressant, mais qui laisse apparaître les multiples pressions auxquelles ont été soumis les rédacteurs du texte. Si la logique d’un nouveau partenariat Etat-collectivités est à saluer, on ne peut qu’être quelque peu dubitatif devant cette « régionalisation sans fédéralisme », qui ne peut que provoquer de nouvelles tensions entre responsables territoriaux. La nouvelle légitimité régionale ne peut pas se décréter, surtout si l’Etat garde la main sur la norme, l’évaluation et le contrôle, en même temps que la maîtrise des ressources. Dès lors, le bon vieux jacobinisme, l’alliance indéfectible de l’Etat et des communes, a encore de beaux jours devant lui, mais en tension accrue avec les autres entités. Belles bagarres en perspective !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement