Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Corse. L’épargne locale au service des PME

Publié le 24/01/2007 • Par Emilie Arraudeau • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les petites et moyennes entreprises de l’île vont désormais bénéficier de l’épargne locale grâce au fonds d’investissement de proximité (FIP) spécifique à la Corse qui vient d’être créé. Ce FIP est une déclinaison de ceux institués par la loi pour l’initiative économique du 1er août 2003. Sachant que l’épargne est quantitativement importante en Corse alors que les sociétés peinent à trouver des fonds propres, Camille de Rocca-Serra, président de l’Assemblée de Corse et député de la Corse-du-Sud, a engagé en 2005 une réflexion avec la Caisse des dépôts et consignations pour doter l’île de cet outil. C’est désormais chose faite, via un amendement à la Loi de Finances 2007.
Le FIP Corse sera lancé en mars avec une première levée de fonds de 15 millions d’euros ouverte jusqu’au 15 juin 2007. Une seconde levée de 10 millions d’euros suivra. Ces sommes seront destinées aux PME existantes ou en voie de création présentant un réel potentiel de développement.
Pour attirer les souscripteurs, le FIP Corse est doté d’une défiscalisation attractive : une réduction d’impôt sur le revenu de 50% du montant souscrit (dans la limite de 12 000 € pour un célibataire et de 24 000 € pour un couple). Pour les FIP mis en place jusqu’ici, cet avantage était de 25%. Le FIP Corse s’en distingue aussi en ne visant qu’une région, contre trois dans le cadre du droit commun.
Dans l’attente de l’autorisation de l’Autorité des marchés financiers (AMF), Viveris Management, détenue majoritairement par le groupe Caisse d’Epargne et par la Caisse des dépôts est pressentie pour gérer ce fonds.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Corse. L’épargne locale au service des PME

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement