Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Champagne-Ardenne. Reims a choisi un tramway en forme de coupe de champagne

Publié le 26/01/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Les habitants de Reims, consultés pour choisir l’allure de leur futur tramway qui doit entrer en circulation fin 2010, ont retenu un véhicule dont l’avant évoque une flûte de champagne, a indiqué le 26 janvier le maire.
A 37,66% (3.387 voix), les habitants de la capitale du champagne ont retenu la « proposition identitaire » du designer Ruedi Baur, avec un pare-brise incurvé qui évoque effectivement une coupe, en s’élargissant vers le haut.
Les deux autres propositions soumises aux suffrages des Rémois du 10 au 20 janvier ont récolté respectivement 31,20% et 31,14% des voix.
Au total 9.307 personnes ont participé à la consultation, pour une agglomération qui compte quelque 220.000 habitants (dont 190.000 dans Reims intra-muros).
Un consortium regroupant Alstom et Bouygues a été choisi en juillet pour construire et exploiter le futur tramway, un contrat de 1,4 milliard d’euros au total sur trente ans, selon les chiffres annoncés alors.
La première ligne doit entrer en circulation fin 2010/début 2011 entre le nord et le sud de Reims, jusqu’à la future gare TGV de Bezannes, soit 11,8 km.
Candidat déclaré à la mairie de Reims, le ministre des PME Renaud Dutreil (UMP) s’oppose au tramway. S’il est élu en 2008, il propose un gel des travaux – qui n’ont pas encore débuté – et un audit financier sur leur coût.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Champagne-Ardenne. Reims a choisi un tramway en forme de coupe de champagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement