logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/152466/la-fondation-abbe-pierre-pointe-l%e2%80%99accroissement-des-inegalites-territoriales/

MAL-LOGEMENT
La fondation Abbé Pierre pointe l’accroissement des inégalités territoriales
Delphine Gerbeau | Actu expert santé social | France | Publié le 01/02/2013

Présenté le 1er février 2013, le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre consacré à l’état du mal-logement en France dresse le constat prévisible d’un creusement des inégalités entre les foyers. Il dénonce aussi un certain nombre d’idées reçues sur la localisation du mal-logement et de la pauvreté sur les territoires, sur lesquels se sont notamment fondées les orientations récentes des politiques du logement.

« Ce n’est pas seulement là où les prix de l’immobilier sont élevés que se situe le mal-logement. Dans les villes aux marchés détendus, 27 % des ménages disent avoir des difficultés à payer leur loyer, contre 5 % à Paris », résume Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation Abbé Pierre.

Selon une enquête récente de l’Union nationale des centres communaux d’action sociale, le taux de non-réponse pour les demandes d’hébergement s’est par ailleurs fortement accentué en milieu rural.

Fortes disparités – « L’indicateur de zone tendue ou détendue en matière d’immobilier est donc insuffisant pour éclairer les difficultés des territoires », conclut Christophe Robert, directeur des études à la fondation.

Pour exemple, la crise du logement est généralement associée aux ...

REFERENCES