Transports publics

3e appel à projets TCSP : le Gart exprime ses inquiétudes

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

Roland Ries, président du Gart, redoute un télescopage entre le lancement du 3e appel à projets TCSP et les élections municipales de 2014.

« Nous avons attiré l’attention du ministre des Transports Frédéric Cuvillier sur le risque de télescopage entre le calendrier des projets de transports en commun en site propre retenus dans le cadre du futur lancement de l’appel à projets, et les perspectives des élections municipales de 2014 », a déclaré Roland Ries, président du Gart, jeudi 31 janvier 2013, peu après son entrevue avec le ministre.

Ne pas tarder – « Il faut éviter à tout prix une utilisation politicienne des projets non retenus », a prévenu le sénateur-maire (PS) de Strasbourg. En clair, le Gart recommande de ne pas tarder à lancer l’appel à projets, à présent que l’enveloppe consentie par le gouvernement est définie (450 millions d’euros) pour une réalisation globale qui devrait mobiliser 6 milliards d’euros, tous financements confondus.
Un montant qui correspond de fait aux attentes de l’association d’élus.

Prévu pour être lancé à la fin de l’année 2013, ce 3e appel porte sur 68 projets, parmi lesquels 5 métros, 18 tramways, 3 tram-trains, 5 transports par câbles de type téléphérique, 29 bus à haut niveau de service (BHNS), 3 modes de transport fluvial.

Le Gart membre du jury de la commission – Le sénateur-maire de Strasbourg a également exprimé le souhait du Gart de figurer parmi les membres du jury appelés à trancher sur la faisabilité des projets de TCSP.

Il en a profité pour exhorter le gouvernement à « ne pas trop élargir le cahier des charges des projets éligibles, aux vélos en libre-service, par exemple ». Mais apparemment, c’est la complexité des BHNS et des tram-trains qui semble avoir retenu l’attention du ministère…

Versement transport interstitiel – Enfin, le Gart mise beaucoup sur de nouveaux modes de financement, dédiés aux régions. Selon une simulation réalisée conjointement par le Gart et la SNCF, un versement interstitiel de 0,6 % pourrait générer 455 millions d’euros.
« Il faudra attendre la loi de finances 2014 pour être fixé », a-t-il conclu.

cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP