Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Languedoc-Roussillon. Poissons et crustacés pour décorer le tramway de Montpellier

Publié le 30/01/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le couturier Christian Lacroix, choisi comme « designer » de la 3ème ligne de tramway, prévue à Montpellier vers 2012, a choisi de décorer de poissons et de crustacés l’extérieur des rames et d’en dégrader du bleu au vert l’intérieur, a indiqué le 30 janvier l’agglomération.
Retenu parmi 16 autres candidats, Christian Lacroix, présent le 30 janvier à Montpellier pour présenter son projet, a indiqué avoir choisi « des couleurs froides allant jusqu’à des couleurs chaudes, pour illustrer le passage de la montagne à la mer » qui correspond au trajet nord-sud de la future ligne.
Le couturier, ancien étudiant en histoire de l’art à Montpellier, a précisé s’être inspiré d’une encyclopédie « contenant des planches naturalistes du XVIIIe siècle, représentant des éléments marins et des images de bijoux méridionaux, en référence à l’opulence de la vieille ville universitaire et aux richesses historiques de la ville ».
Georges Frêche, président de l’agglomération, a réaffirmé qu’il entendait « faire aller le tramway jusqu’à la mer » et que son but était de réaliser une importante communauté urbaine, avec Sète et Mèze, afin de passer le cap des 500.000 habitants et obtenir le doublement de la dotation globale de fonctionnement (DGF).
Pour la ligne 3 du tramway, d’un coût de 450 millions d’euros auquel l’agglomération contribuera à hauteur de 250 millions d’euros, Georges Frêche a précisé avoir sollicité 100 millions d’euros de subventions de l’Etat, 50 millions de la région et autant du conseil général de l’Hérault.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Poissons et crustacés pour décorer le tramway de Montpellier

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement