Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Le coût des Ehpad au coeur de la future loi dépendance

Publié le 30/01/2013 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Le président de la République a annoncé une loi dépendance d’ici la fin de l’année 2013. La ministre aux Personnes âgées et à l’Autonomie confirme que les maisons de retraite en seront un important volet.

François Hollande l’a annoncé, le 25 janvier, à la tribune du congrès de l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss), à Lille, dans un discours sur la pauvreté, le handicap et le vieillissement : « tant de fois promise, tant de fois évoquée », une loi sur la prise en charge de la dépendance «sera prête d’ici à la fin de l’année». L’effort sera étalé sur l’ensemble du quinquennat. « Il y aura le partage entre la solidarité nécessaire parce que nous sommes un pays de cohésion sociale, et la responsabilité individuelle, personnelle indispensable », a précisé le président de la République,

« Gravé dans la marbre »-«C’est gravé dans le marbre et j’en suis soulagée», s’est réjouie Michèle Delaunay, dans un entretien accordé au Parisien/Aujourd’hui en France du 26 janvier. La ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, insiste, elle aussi, sur les maisons de retraite : « Il faut agir sur les tarifs, les coûts et les aides de l’Etat. On va réfléchir à la façon d’encadrer les loyers dans les maisons de retraite comme l’a fait Cécile Duflot pour les logements […] et aussi à plafonner les prestations facturées aux résidents à travers des conventionnements. Cela peut enfin passer par des aides à l’investissement ou la mutualisation des frais des établissements : un directeur pour trois, des achats groupés… Dans l’Essonne, ça marche ».

Maisons de retraite à 60 euros par jour – Dans un communiqué de presse du 28 janvier, Jérôme Guedj, président du conseil général de l’Essonne donne la clé de cette petite phrase : « notre politique de création d’Ehpad publics, baptisée « les maisons de retraite à 60 euros par jour», ne doit pas être comprise comme un saupoudrage d’argent public pour pallier les injustices sociales face au vieillissement mais bien comme la réponse politique à l’urgence sociale ».
Dans ce département, où le privé commercial constitue 52% de l’offre, il s’agit « concrètement » d’augmenter le nombre de places publiques neuves au même coût, voire à des tarifs moins élevés que l’existant.
D’où la création d’un établissement public administratif (EPA) qui construit actuellement trois Ehpad neufs pour un total de 283 lits et prévoit la construction de deux autres de 222 lits, soit 505 lits au total gérés par l’EPA.
L’Essonne compte 12 autres établissements publics autonomes pour un total de 1 162 lits : un groupement de coopération social et médicosocial (GCSMS) de moyens va permettre « non seulement d’optimiser la gestion des établissements publics existants mais également de renforcer la qualité pour les résidents ».

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le coût des Ehpad au coeur de la future loi dépendance

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement