Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Haute-Normandie. L’abbaye de Jumièges passe dans le giron du département de la Seine-Maritime

Publié le 01/02/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’Etat vient de céder l’abbaye de Jumièges, le seul monument carolingien encore en partie debout au nord de la Loire, au département de la Seine-Maritime qui veut en faire « le navire amiral » du tourisme dans cette partie de la Normandie.
Les parties les plus anciennes de cette ancienne abbaye bénédictine datent du début du IXe siècle, avant les invasions normandes au cours desquelles nombre d’édifices religieux ont été détruits. Utilisée comme carrière de pierres après la Révolution, elle est devenue l’archétype de la ruine romantique exposée aux intempéries et noyée dans la végétation.
Le département veut faire de l’abbaye « une référence » en matière culturelle axée sur le théâtre, la musique et l’art contemporain et développer le tourisme historique en implantant en son sein un centre d’interprétation.
« L’idée est de faire un lien fort entre l’histoire de ce lieu et celle des autres abbayes de la vallée de la Seine », précise Didier Marie, président PS du département qui a prévu une première enveloppe de 10 millions d’euros en ce sens.
L’Etat a engagé en 2005 un vaste plan de cession de son patrimoine historique aux collectivités locales qui pourrait porter à terme sur 165 monuments. Outre Jumièges, l’Etat a déjà signé deux conventions de transfert, relatives aux châteaux du Haut-Koenigsbourg et de Chaumont-sur-Loire en faveur respectivement du département du Bas-Rhin et de la région Centre.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Haute-Normandie. L’abbaye de Jumièges passe dans le giron du département de la Seine-Maritime

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement