Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

[club prevention securite]

Aide aux victimes : le Conseil national des villes tire la sonnette d’alarme

Publié le 28/01/2013 • Par Pascal Weil • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Justice
Evry.fr
Dans un avis sur « l’aide aux victimes d’actes de criminalité sur les territoires : quelle politique publique nationale pour 2013 et 2014 ? », adopté le 17 janvier 2013, le Conseil national des villes (CNV) dresse un constat sombre : baisse des financements publics et fragilisation des associations. Il appelle le gouvernement à organiser « la tenue urgente d’un comité interministériel ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le diagnostic est sévère. La situation de l’aide aux victimes serait au plus mal. Et le Conseil national des villes (CNV), instance de concertation réunissant élus et professionnels de la politique de la ville, le fait savoir dans un avis adopté le 17 janvier 2013, où il pointe la baisse du financement public au profit des associations d’aide aux victimes, en proie à une fragilité grandissante.

Le constat dressé rejoint celui de l’Institut national d’aide aux victimes et de médiation (Inavem), selon lequel 61% des associations adhérentes étaient en déficit en 2011, contre 54 % en 2010. Une situation qui semble se dégrader : vingt–six associations étaient en 2012 en état d’alerte en raison de leur situation financière ; deux étaient en liquidation judiciaire, une en redressement et cinq en ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aide aux victimes : le Conseil national des villes tire la sonnette d’alarme

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement