Urbanisme

Quand une décision de préemption fait l’objet d’une annulation, la commune titulaire du droit de préemption doit-elle toujours proposer le bien à l’acquéreur évincé, même si elle a édifié un bâtiment public sur le terrain en cause ?

Par • Club : Club Techni.Cités

Le Conseil d’Etat considère que l’annulation de la décision de préemption implique, si le bien illégalement préempté n’a pas entre-temps été cédé, d’une part, que le titulaire du droit de préemption s’abstienne de revendre ce bien à une tierce personne et, d’autre part, qu’il propose d’abord à l’acquéreur évincé, puis le cas échéant au propriétaire initial, l’acquisition de ce bien à un prix excluant tout enrichissement sans cause de l’une des parties (CE, 26 février 2003, n°231558).

Ainsi, lorsque le juge administratif est saisi de conclusions à cette fin, il lui appartient après avoir vérifié, au regard de l’ensemble des intérêts en présence, que le rétablissement de la situation initiale ne porte pas une atteinte excessive à l’intérêt général, de prescrire à l’auteur de la décision annulée de prendre les mesures précitées (CE, 31 janvier 2007, n°277715).

En effet, au vu des circonstances de l’espèce, il peut s’avérer contraire à l’intérêt général de remettre en cause l’utilisation qui a été ultérieurement faite par la collectivité publique de l’immeuble préempté, ce qui peut être le cas de la réalisation d’un ouvrage public tel qu’une voie publique par exemple (CE, 31 janvier 2007, n°277715). L’atteinte à l’intérêt général est donc laissée à l’appréciation du juge administratif au regard des circonstances de l’espèce.

cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Changement de résidence : quelles sont les conditions d’indemnisation ?

    L’agent qui déménage à la suite de son affectation dans une nouvelle commune peut bénéficier, sous conditions, d’une prise en charge partielle de ses frais de déménagement. Il doit en demander la prise en charge à son administration d’accueil dans les ...

  • Rezo pouce lance une nouvelle offre de mobilité en milieu rural

    A l’heure où la hausse du prix de l’essence fait débat, Rezo pouce, coopérative qui développe l’autostop sécurisé, a lancé à Béziers Rezo pro. Ce nouveau dispositif de court-voiturage domicile-travail cible essentiellement les territoires ruraux. Le ...

  • Votre actu juridique du 30 novembre au 6 décembre 2018

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiées par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 30 novembre et le 6 décembre 2018. ...

  • La démarche Energie Sprong propose le grand saut énergétique

    Pour réaliser des travaux de grande ampleur sur une partie de son parc immobilier, l’organisme HLM du Grand Lyon Est métropole habitat s’est engagé dans la démarche Energie Sprong. Innovante, celle-ci permettra de réhabiliter immeubles et appartements pour une ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP