logo
DOSSIER : Des solutions pour faciliter la communication financière
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/150615/budget-quand-les-habitants-s%e2%80%99impliquent/

COMMUNICATION FINANCIÈRE
Budget : quand les habitants s’impliquent
Frédéric Ville | A la Une finances | Bonnes pratiques finances | Publié le 22/01/2013 | Mis à jour le 25/11/2013

Des démarches budgétaires participatives variables pénètrent dans les collectivités. Le mouvement a débuté avec les fonds de participation des habitants (FPH), expérimentés par la région Nord-Pas-de-Calais puis généralisés dans les années 2000 à l’échelle nationale dans les territoires prioritaires des contrats de ville.

Ces fonds facultatifs sont gérés par une association (centre social, maison des jeunes, des citoyens ou de quartier, etc.) et abondés de 50 à 100 % par le biais des contrats urbains de cohésion sociale (Cucs)(1) (2 493 en France).
Ils visent le soutien aux associations ou groupes d’habitants de quartiers pour des projets d’animation, avec plus de rapidité que les classiques subventions. « Cela développe le mieux-vivre ensemble », assure Yannick Henry, adjoint à la proximité et la démocratie locale à La Roche-sur-Yon (52 664 hab., Vendée) et favorise l’émergence de savoir faire.

Les enveloppes sont modestes (0,13 % du budget global à Roubaix par exemple), mais la dynamique enclenchée remarquable, les porteurs de projets s’affrontant au jury de l’association gérant le FPH.
A La ...

CHIFFRES CLES

610 000 € soit 2 % des investissements de la ville et 100 000 €, soit 0,1 % du fonctionnement, c’est le budget participatif des quatre conseils de quartier de la ville d’Issy les Moulineaux