Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Communication financière

Budget : quand les habitants s’impliquent

Publié le 22/01/2013 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Bonnes pratiques finances

Silhouette dans la foule
Getty Images
Des démarches budgétaires participatives variables pénètrent dans les collectivités. Le mouvement a débuté avec les fonds de participation des habitants (FPH), expérimentés par la région Nord-Pas-de-Calais puis généralisés dans les années 2000 à l’échelle nationale dans les territoires prioritaires des contrats de ville.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ces fonds facultatifs sont gérés par une association (centre social, maison des jeunes, des citoyens ou de quartier, etc.) et abondés de 50 à 100 % par le biais des contrats urbains de cohésion sociale (Cucs)(1) (2 493 en France).
Ils visent le soutien aux associations ou groupes d’habitants de quartiers pour des projets d’animation, avec plus de rapidité que les classiques subventions. « Cela développe le mieux-vivre ensemble », assure Yannick Henry, adjoint à la proximité et la démocratie locale à La Roche-sur-Yon (52 664 hab., Vendée) et favorise l’émergence de savoir faire.

Les enveloppes sont modestes (0,13 % du budget global à Roubaix par exemple), mais la dynamique enclenchée remarquable, les porteurs de projets s’affrontant au jury de l’association gérant le FPH.
A La ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Budget : quand les habitants s’impliquent

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement