Urbanisme

Quel est désormais le champ de la procédure de révision simplifiée du plan local d’urbanisme ?

| Mis à jour le 10/01/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

L’ordonnance n°2012-11 du 5 janvier 2012 procède à la clarification et la simplification des procédures d’élaboration et d’évolution des documents d’urbanisme. La procédure de révision de ce champ d’application est clarifiée.

Selon l’article L.123-13 du Code de l’urbanisme dans sa rédaction issue de l’ordonnance précitée, le plan local d’urbanisme fait l’objet d’une révision lorsque l’établissement public de coopération intercommunale ou la commune envisage:

  • soit de changer les orientations définies par le projet d’aménagement et de développement durable;
  • soit de réduire un espace boisé classé, une zone agricole ou une zone naturelle et forestière;
  • soit de réduire une protection édictée en raison des risques de nuisance, de la qualité des sites, des paysages ou des milieux naturels, ou d’une évolution de nature à induire de graves risques de nuisance.

Concertation allégée – Cette procédure pourra se dérouler dans le cadre d’une concertation allégée lorsque la révision a uniquement pour objet de réduire un espace boisé classé, une zone agricole ou une zone naturelle et forestière, une protection édictée en raison des risques de nuisance, de la qualité des sites, des paysages ou des milieux naturels, ou est de nature à induire de graves risques de nuisance, sans qu’il soit porté atteinte aux orientations définies par le plan d’aménagement et de développement durable.

L’article 19 de l’ordonnance du 5 janvier 2012 précise que les procédures de révision des plans locaux d’urbanisme initiées avant la date d’entrée en vigueur de cette ordonnance, soit le 1er janvier 2013, demeurent applicables après cette date.

Ainsi, une procédure de révision simplifiée engagée avant le 1er janvier 2013 sur le fondement de l’article L.123-13 du Code de l’urbanisme dans sa version actuellement en vigueur pourra être poursuivie après le 1er janvier 2013.

cet article est en relation avec
Commentaires

2  |  réagir

11/10/2016 08h47 - eti

plan PLU et revision allégée comment est déterminé le montant de ces études et de leurs réalisations?

Signaler un abus
25/07/2013 02h49 - CLAUDINE

Dans un PLU approuvé en 2012, une orientation d’aménagement a identifié des zones non aedificandi pour protéger des alignements d’arbres classés au titre du L.130-1.
La commune veut s’exempter de ces bandes d’inconstructibilité.
Quelle est la procédure à mettre en oeuvre ?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Tensions autour de l’eau à Vittel

    Le temps est aux débats… Une grande concertation sur l’eau se déroule actuellement dans les Vosges. C’est la première fois que la commission nationale du débat public (CNDP) est saisie dans le cadre de l’élaboration d’un schéma d’aménagement et de ...

  • Taxe carbone : l’Etat prêt à du donnant-donnant avec les collectivités

    Le ministre de la Transition écologique et solidaire a ouvert les discussions avec les associations d'élus sur l'affectation d'une part de la taxe carbone aux collectivités. En échange, il leur demanderait de s'engager sur des objectifs contractuels mais surtout ...

  • Métropoles, territoires ruraux : et si on se parlait ?

    Les territoires des villes et des champs peuvent développer des synergies pour partager leurs ressources et trouver ensemble des solutions à leurs problèmes. D'un côté, les collectivités urbaines semblent posséder plus de marges de manœuvre afin de réduire ...

  • Comment gérer les espaces naturels sensibles

    Les espaces naturels sensibles sont destinés à sauvegarder la qualité des sites, des paysages et des milieux naturels. Les objectifs assignés (préservation du patrimoine et de la biodiversité, éducation à l’environnement, etc.), les moyens financiers et ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP