Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

La Commission européenne ouvre le débat pour étudier la réalité sociale en Europe

Publié le 27/02/2007 • Par La Rédaction • dans : Europe

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La Commission a ouvert le 26 février une grande consultation publique destinée à faire le point des réalités et des tendances sociales actuelles au sein des sociétés européennes. Cet «inventaire de la réalité sociale» a d’abord été proposé dans la communication de mai 2006 «Un projet pour les citoyens», rappelle un communiqué de la Commission européenne du 27 février. Le Conseil européen de juin 2006 a approuvé l’idée. L’objectif est d’établir le dialogue avec les différents partenaires pour étudier ce qui constitue la «réalité sociale» de l’Europe.
Cette démarche sans précédent se fonde sur un document de référence, un sondage Eurobaromètre et un site internet spécial. D’après ce sondage, si 86% des citoyens de l’UE s’estiment satisfaits de leur vie personnelle, moins d’un tiers d’entre eux font confiance aux institutions de leur pays. La question qui les préoccupe actuellement le plus est le chômage (36 %), avant le coût de la vie (35 %) et la retraite (30 %). De plus, un quart des citoyens de l’UE s’estime menacé par la pauvreté et 62 % pensent que chacun peut sombrer dans la pauvreté à une période ou l’autre de sa vie.
La Commission fait savoir que les résultats de cette consultation «alimenteront des actions futures, comme la révision de l’agenda social de la Commission qui doit intervenir plus tard dans l’année».
La consultation ne s’adressera pas uniquement aux organisations basées à Bruxelles, mais aussi aux organisations locales et nationales et engagera tous les acteurs politiques et les groupes de réflexion européens, précise l’institution européenne. «Toute personne intéressée par les questions à débattre est invitée à participer à la consultation ou à faire connaître ses vues», souligne encore la Commission avant de préciser que la période de consultation courra jusqu’à la fin 2007.
Suivez la consultation publique, en cliquant ici.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Commission européenne ouvre le débat pour étudier la réalité sociale en Europe

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement