logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/14784/le-territoire-une-question-de-competitivite-en-europe-selon-danuta-hubner/

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
Le territoire, une question de compétitivité en Europe, selon Danuta Hübner
La Rédaction | Europe | Publié le 28/02/2007

À l’occasion de la 34ème conférence permanente des ministres allemands de l’aménagement du territoire, organisée au Conseil de l’Europe, à Strasbourg, Danuta Hübner, commissaire en charge de la politique régionale, a souligné l’importance de la dimension territoriale pour la compétitivité en Europe. D’après un communiqué de la Commission européenne du 23 février, la commissaire en charge de la politique régionale a insisté sur le fait que la dimension territoriale, au fil des années, était devenue un élément essentiel de la politique de cohésion. Elle a fait remarquer à cet égard que «la gouvernance à plusieurs niveaux et la coopération à tous les niveaux sont le ferment à partir duquel la nouvelle politique de cohésion pour 2007-2013 peut générer croissance, innovation et emplois de qualité». La commissaire a reconnu qu’il subsiste encore d’importantes disparités territoriales dans l’Union. Dans toute l’Europe, la croissance économique et la création d’emplois se concentrent dans quelques régions seulement, alors que d’autres connaissent de sérieux problèmes de dépopulation et de déclin économique, rappelle à cet égard la Commission.
D’où la proposition de Danuta Hübner de renforcer la cohésion territoriale au travers de la coopération territoriale. La commissaire a souligné que ce changement s’est traduit aussi dans l’ensemble du budget communautaire alloué à la coopération en Europe qui a augmenté de 50% par rapport à celui de 2000-2006.
L’objectif «coopération territoriale européenne» est de renforcer la coopération au niveau transfrontalier par des initiatives locales et régionales conjointes, la coopération transnationale par des actions favorables au développement territorial intégré, et la coopération interrégionale ainsi que l’échange d’expériences, explique la Commission. Une enveloppe budgétaire de 8,7 milliards d’euros va être libérée pour cet objectif au cours de 2007-2013. Elle se répartit comme suit : 6,44 milliards d’euros pour la coopération transfrontalière, 1,83 milliard d’euros pour la coopération transnationale et 445 millions d’euros pour la coopération interrégionale. La France percevra, au titre de l’objectif de coopération territoriale, 749 millions d’euros sur 2007-2013.
En outre, le programme d’étude 2007-2013 de l’ORATE (Observatoire en réseau de l’aménagement du territoire européen) dont le budget est désormais de 34 millions d’euros, devient un important instrument stratégique des décideurs politiques auxquels il apporte les connaissances nécessaires sur le développement du territoire européen. Pour de plus amples informations sur la politique régionale européenne, consulter le site indiqué en lien.