Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Ile-de-France. Hausse des violences en 2006 sur le réseau Ile de France de la SNCF

Publié le 12/03/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les actes de violence contre les personnes ont augmenté de 9% sur le réseau Transilien (Ile-de-France) de la SNCF en 2006, et les atteintes contre les agents des chemins de fer de 16%, a annoncé l’entreprise le 12 mars.
2.807 « atteintes contre les voyageurs » (+9%) ont été enregistrées et 516 (+16%) contre les personnels de la SNCF, alors que le nombre des vols simples a baissé de 23,8%, avec 1.331 cas enregistrés, selon des chiffres rendus publics.
Le réseau Transilien, emprunté par plus de 2,5 millions de voyageurs par jour, à bord de 5.700 trains, a enregistré 14.004 actes de malveillance (+9,2%) en 2006. Près de 52% de ces incidents sont des déclenchements injustifiés de signaux d’alarme.
La fraude est évaluée à 50 millions d’euros par an, le taux de fraude étant selon la SNCF en baisse, à 9,9% en 2006, contre 12,2% en 2005. « Les signaux d’alarme, c’est notre poison. 99% sont injustifiés », a déclaré Alain de Saint Riquier, directeur adjoint de Transilien.
Plus de 75 trains par jour sont touchés par des incidents comme un bagage abandonné (210 en 2006, en légère décrue par rapport à 2005), des jets de projectile, des signaux d’alarme, a indiqué pour sa part Christian Rivet, directeur de la sûreté de la SNCF.
L’ensemble de ces causes d’incidents externes a augmenté de 20% en 2006.
Transilien va lancer une campagne de sensibilisation sur les thèmes de la sûreté et de la sécurité, avec un dépliant distribué à 700.000 exemplaires dans 25 gares sur le rôle des différents personnels et services.
Une campagne d’affichage d’une semaine sous le slogan « On est tous dans le train », démarrera par ailleurs dans les gares le 28 mars pour sensibiliser et responsabiliser les voyageurs.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Hausse des violences en 2006 sur le réseau Ile de France de la SNCF

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement