logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/14613/segolene-royal-promet-une-nouvelle-etape-de-decentralisation-pour-clarifier-les-competences/

DÉCENTRALISATION
Ségolène Royal promet une nouvelle étape de décentralisation pour clarifier les compétences
La Rédaction | France | Publié le 13/03/2007

Ségolène Royal a promis le 13 mars d’engager, si elle est élue, une nouvelle étape de décentralisation avec l’adoption d’une « grande loi sur l’intelligence des territoires » pour supprimer « le chevauchement de compétences » entre collectivités territoriales.
« L’idée n’est pas de supprimer un échelon, c’est infaisable, cela mettrait la pagaille dans le pays. En revanche, il faut mettre de l’ordre dans la répartition des responsabilités entre les différents échelons », a indiqué Ségolène Royal, lors de la remise d’un rapport sur les réformes de la démocratie territoriale.
Ce rapport [1] a été élaboré par le président du groupe socialiste au Sénat, Jean-Pierre Bel, et le président du conseil général des Côtes d’Armor et président de l’Assemblée des départements de France (ADF), Claudy Lebreton.
Insistant sur « l’importance de l’articulation entre l’action de l’Etat et celle des territoires », la candidate socialiste a jugé qu' »aujourd’hui ce qui ne va pas c’est que le gouvernement ne tire pas dans la même direction que les territoires ».
« Je veux m’appuyer sur l’intelligence territoriale pour rentrer dans une logique gagnant-gagnant », a-t-elle dit.
Elle précisé qu’elle ferait voter « une grande loi sur l’intelligence des territoires pour remettre la France en mouvement et faire en sorte que chaque collectivité soit au clair sur ses responsabilités pour éviter les double emplois, les gaspillages, les chevauchements de compétence ».