Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Ile-de-France. Les premiers mobil-homes destinés aux SDF arrivent à Ivry-sur-Seine

Publié le 16/03/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les premiers bungalows pour sans-abri ont été livrés le 16 mars à Ivry-sur-Seine et accueilleront des personnes en voie de réinsertion à partir du 26 mars et pour un an, sur des terrains spécialement aménagés à l’intérieur d’un périmètre hospitalier.
Neuf mobil-homes ont été déposé dans l’enceinte de l’hôpital Charles-Foix de l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), a indiqué Pascal Latour, conducteur des travaux pour l’entreprise Sovatra. Vingt-et-un autres devraient suivre la semaine prochaine sur ces 1.200 m2 mis à disposition par l’AP-HP, et l’inauguration est prévue le 26 mars, a assuré le cabinet de la ministre déléguée à la Cohésion sociale, Catherine Vautrin.
« Les mobil-homes coûtent environ 25.000 euros pièce et la mise en état du terrain 400.000 euros », a indiqué Muriel Chetaille, responsable du chantier pour Adoma (ex-Sonacotra), cogestionnaire du projet avec l’association Coeur de Haltes.
Le but est d’accueillir 56 personnes en voie de réinsertion, la plupart ayant transité par le campement très médiatisé du canal Saint-Martin.
Le 16 mars, les ouvriers continuaient à manier tracto-pelles et bulldozer pour finir de « viabiliser » le terrain, prenant soin, lors de la pause des raccordements aux réseaux d’assainissement, d’eau et d’électricité, d’éviter les quelques arbres bourgeonnants.
« Les gens doivent rester un an mais on n’y croit pas. Il manque 600.000 logements sociaux en Ile-de-France. Les questions sont posées depuis longtemps », a déclaré Philippe Bouyssou, premier adjoint au maire (PCF) d’Ivry-sur-Seine.
Le lancement de ce projet n’avait pas échappé à la polémique : les élus locaux avaient dénoncé un manque de concertation avec leur commune qui compte déjà 38% de logements sociaux et des associations avaient pointé le risque que ce village provisoire se pérennise et finisse par ressembler à un « ghetto », loin du centre de Paris.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. Les premiers mobil-homes destinés aux SDF arrivent à Ivry-sur-Seine

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement