Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Alsace. La décision du TGI concernant le plan de reprise de l’Ecomusée d’Alsace renvoyée au 11 mai

Justice, jurisprudence

Alsace. La décision du TGI concernant le plan de reprise de l’Ecomusée d’Alsace renvoyée au 11 mai

Publié le 20/03/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La chambre commerciale du tribunal de grande instance (TGI) de Colmar, qui devait se prononcer le 20 mars sur le plan de reprise de l’Ecomusée d’Alsace d’Ungersheim (Haut-Rhin), a renvoyé sa décision au 11 mai prochain, a-t-on appris de source judiciaire.
Le tribunal a également décidé la prorogation exceptionnelle jusqu’au 15 mai de la procédure de sauvegarde, initiée en mars 2006, qui arrivait à échéance le 21 mars.
Le plan de reprise, signé en février dernier entre l’association Ecomusée d’Alsace, les actionnaires d’Ecoparcs (qui gère les activités commerciales du site), la Caisse des dépôts et consignations et sa filiale la Compagnie des Alpes, prévoit la cession des actions d’Ecoparcs, actuellement détenues par une douzaine de personnes, à la Compagnie des Alpes qui contrôlera alors un peu plus de 50% de la société.
Il est également question d’un rapprochement avec le site voisin du Bioscope, géré par la Compagnie des Alpes, notamment au niveau des activités administratives.
Les collectivités locales (région et département) prévoient également de mettre la main à la poche pour la gestion de la partie muséale de l’Ecomusée.
La région Alsace et le conseil général du Haut-Rhin injecteront respectivement 100.000 et 300.000 euros par an pour les frais de fonctionnement, ainsi que 38.000 euros chacun pour les actions pédagogiques.
Placé en mars 2006 en observation dans le cadre d’une procédure de sauvegarde, l’Ecomusée doit rouvrir ses portes le 1er avril avec 25 salariés permanents et après un plan social qui a supprimé 39 personnes à l’association et 18 à Ecoparcs.
Ouvert en 1984, l’Ecomusée, l’un des grands musées de plein air en Europe, est consacré à l’habitat, l’artisanat et la culture de l’Alsace.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Alsace. La décision du TGI concernant le plan de reprise de l’Ecomusée d’Alsace renvoyée au 11 mai

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement