logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/14484/les-maires-des-villes-moyennes-interpellent-les-candidats-a-lelection-presidentielle/

ELECTIONS
Les maires des villes moyennes interpellent les candidats à l’élection présidentielle
La Rédaction | France | Publié le 21/03/2007

Les maires des villes moyennes et les présidents de leurs intercommunalités réunis au sein de la fédération des maires des villes moyennes (FMVM) ont décidé d’attirer l’attention des candidats à l’élection présidentielle sur leurs préoccupations. Ils précisent leurs attentes pour les cinq années du mandat présidentiel dans une «adresse aux candidats à l’élection présidentielle [1]».
La FMVM interpelle les candidats à l’élection présidentielle sur quatre domaines. Concernant l’aménagement concerté du territoire, elle demande, entre autres, une couverture de l’ensemble du territoire par un réseau très haut débit, des réseaux routiers de qualité et des liaisons ferroviaires bien reliées aux lignes à grande vitesse. En matière d’autonomie fiscale et péréquation financière, la fédération indique notamment qu’elle souhaiterait que les charges de centralité des villes moyennes soient progressivement compensées et qu’un contenu ambitieux à une réforme de la fiscalité locale en association avec les élus locaux soit donné.
La FMVM aspire par ailleurs à ce que la confiance entre l’Etat et les villes moyennes soit restaurée. «Il faut rendre effectifs les engagements pris par l’ensemble des acteurs publics à travers les politiques contractuelles», indique la fédération.
Enfin, la FMVM fait entendre différentes revendications dans le domaine des politiques sectorielles de l’enseignement supérieur et de la recherche, du commerce, du tourisme, de la santé et du sport.
La FMVM regroupe 168 maires de villes de 20 000 à 100 000 habitants et leurs présidents d’intercommunalités, qui représentent 20 % de la population française.