logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/14454/sud-sadresse-aux-candidats-sur-la-situation-des-fonctionnaires-territoriaux/

ELECTIONS
Sud s’adresse aux candidats sur la situation des fonctionnaires territoriaux
La Rédaction | France | Publié le 22/03/2007

La fédération Sud-Collectivités territoriales s’est adressée le 22 mars aux candidats à la présidentielle pour les interpeller sur les salaires, la précarité, la réduction du temps de travail et le statut des agents de la fonction publique territoriale.
Dans une lettre aux candidats, le syndicat dénonce l’individualisation des salaires « mise en oeuvre dans les collectivités par les patrons élus locaux » et source « d’inégalités ». Il réclame notamment un salaire minimum de 1.500 euros net.
Sud critique aussi la précarité, « un problème endémique » dans ce secteur et demande « une loi de titularisation d’office de tous les précaires », ainsi que la suppression des recrutements contractuels.
La fédération estime par ailleurs que si « la réduction du temps de travail a amélioré globalement la situation des territoriaux dans leur vie personnelle », elle a en revanche « dégradé leur activité professionnelle (…) faute d’emplois créés en correspondance ».
« La contre-réforme des retraites dégrade également la situation sociale », poursuit-elle, ajoutant que « rien ne justifie l’existence de trois statuts dans la fonction publique » (d’Etat, territoriale, hospitalière).
« Les fonctionnaires doivent assurer le service public que les citoyens sont en droit d’attendre de la même manière », écrit Sud, partisan d’un « statut unique ».