Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Sud s’adresse aux candidats sur la situation des fonctionnaires territoriaux

Publié le 22/03/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La fédération Sud-Collectivités territoriales s’est adressée le 22 mars aux candidats à la présidentielle pour les interpeller sur les salaires, la précarité, la réduction du temps de travail et le statut des agents de la fonction publique territoriale.
Dans une lettre aux candidats, le syndicat dénonce l’individualisation des salaires « mise en oeuvre dans les collectivités par les patrons élus locaux » et source « d’inégalités ». Il réclame notamment un salaire minimum de 1.500 euros net.
Sud critique aussi la précarité, « un problème endémique » dans ce secteur et demande « une loi de titularisation d’office de tous les précaires », ainsi que la suppression des recrutements contractuels.
La fédération estime par ailleurs que si « la réduction du temps de travail a amélioré globalement la situation des territoriaux dans leur vie personnelle », elle a en revanche « dégradé leur activité professionnelle (…) faute d’emplois créés en correspondance ».
« La contre-réforme des retraites dégrade également la situation sociale », poursuit-elle, ajoutant que « rien ne justifie l’existence de trois statuts dans la fonction publique » (d’Etat, territoriale, hospitalière).
« Les fonctionnaires doivent assurer le service public que les citoyens sont en droit d’attendre de la même manière », écrit Sud, partisan d’un « statut unique ».

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Sud s’adresse aux candidats sur la situation des fonctionnaires territoriaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement