Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Rhône-Alpes. L’Etat et les collectivités signent un accord de financement de 4,4 milliards d’euros pour la première phase du Lyon-Turin

Aménagement du territoire

Rhône-Alpes. L’Etat et les collectivités signent un accord de financement de 4,4 milliards d’euros pour la première phase du Lyon-Turin

Publié le 23/03/2007 • Par Claude Ferrero • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Un protocole d’accord de financement pour la future ligne ferroviaire Lyon-Turin a été signé à Lyon par Dominique Perben, ministre des Transports et de l’Equipement, par RFF et les grandes collectivités de Rhône-Alpes : la région, les conseils généraux de l’Isère, du Rhône, de la Savoie et Haute-Savoie, le Grand Lyon, les communautés d’agglomération d’Annecy, Chambéry, Grenoble, la Communauté de commmunes du Lac du Bourget, et les villes d’Annecy, Chambéry, Grenoble.
L’accord de financement d’un montant de 4,4 milliards d’euros concerne la première phase de réalisation des accès français au tunnel international Lyon-Turin et prévoit une participation de l’Union Européenne (20% au taux maximal), de la région Rhône-Alpes (683 millions d’euros) et des conseils généraux (291 millions d’euros), le solde devant se répartir principalement entre l’Etat et RFF. Le financement porte sur plusieurs grands chantiers : la ligne nouvelle mixte fret-voyageurs entre l’aéroport Lyon-St-Exupéry et Avressieux en Savoie (financée par L’Etat à 68% et les collectivités à 32%); le premier tube fret du tunnel de Chartreuse (Etat: 80%; collectivités: 20%); la liaison voyageurs entre Avressieux et Chambéry, par un tunnel sous les massifs de Dullin et de l’Epine (Etat et collectivités: 50% chacun); des travaux de protections phoniques en Maurienne (Etat: 65%; collectivités: 35%) et un shunt (liaison courte) à Rives en Isère qui permettra d’améliorer la desserte de Grenoble. « La France réaffirme son engagement pour la réalisation du projet Lyon-Turin avec une capacité de fret de 20 millions de tonnes par an à l’horizon 2020 » a souligné Dominique Perben.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rhône-Alpes. L’Etat et les collectivités signent un accord de financement de 4,4 milliards d’euros pour la première phase du Lyon-Turin

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement