Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

La mixité bus-vélo se développe dans la politique des collectivités

Publié le 23/03/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’utilisation du vélo en complément des transports publics s’inscrit dans l’action des collectivités locales qui plébiscitent les couloirs bus-vélo, selon une enquête réalisée par le Club des villes cyclables et le Groupement des autorités responsables de transport (GART).
L’enquête 2007 sur les initiatives d’intermodalité vélo et transports publics fait apparaître que plus de la moitié des 202 collectivités ayant répondu « pratiquent la mixité bus-vélo ».
Concernant les couloirs bus-vélos, 55% des collectivités disposant de voies réservées aux transports publics y autorisent la circulation des cyclistes et 81% se disent favorables à leur extension ou à leur création.
Mais des conflits d’usage apparaissent dans un tiers des cas, notamment lorsque la voie est insuffisamment large.
D’autre part, il ressort que la possibilité de stationnement vélo à proximité des transports publics est pratiquée par près de la moitié des collectivités, le taux montant à 71% à proximité des gares SNCF. Mais l’embarquement des vélos dans les transports publics n’est autorisé que par 30% des collectivités.
Enfin, la mise en place de services vélos (gardiennage, libre-service, location, réparation) se développe: près d’un tiers des collectivités de province proposent de tels services.
Reste que la communication sur les initiatives d’intermodalité n’est pas encore systématique : seulement 24% des collectivités y ont recours en province.
L’enquête a été menée en janvier et février auprès de 366 collectivités, dont 202 ont répondu au questionnaire.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La mixité bus-vélo se développe dans la politique des collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement