logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/14399/un-membre-du-bureau-de-lamf-se-dissocie-de-laction-contre-gerard-schivardi/

JUSTICE, JURISPRUDENCE
Un membre du bureau de l’AMF se dissocie de l’action contre Gérard Schivardi
La Rédaction | France | Publié le 27/03/2007

Un des membres du bureau de l’Association des maires de France (AMF), Alain Outreman, maire (PCF) d’Achères (Yvelines), s’est dissocié le 26 mars de l’action engagée par cette association d’élus contre le candidat à la présidentielle Gérard Schivardi, à qui elle reproche de se présenter comme « le candidat des maires ».
« En ma qualité de membre du bureau de l’AMF, écrit Alain Outreman, je tiens à préciser que je ne suis pas partie prenante de la position formulée par Jacques Pélissard et André Laignel (respectivement, président et secrétaire général de l’AMF – ndlr) et encore moins d’une intention de porter plainte en justice contre le candidat Gérard Schivardi, même si je ne soutiens pas cette candidature ».
L’AMF a annoncé le même jour son intention de porter plainte contre Gérard Schivardi, dont la candidature est soutenue par le Parti des travailleurs (PT, extrême gauche), afin que ce dernier supprime toute référence à l’expression « candidat des maires ».
Gérard Schivardi a immédiatement réitéré son refus d’accéder à la demande de l’association.
Le bureau de l’AMF compte 37 membres, représentant toutes les tendances politiques.