Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Champagne-Ardenne. La ville de Reims teste le vote électronique jusqu’au 30 mars

Publié le 27/03/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La ville de Reims, qui a mis en place le vote électronique pour tous lors de la prochaine élection présidentielle, teste du 26 au 30 mars ses machines à voter en sollicitant l’avis des habitants sur les espèces d’arbres ou arbustes à planter en centre-ville. « Nous aimerions toucher 10% du corps électoral », indique la directrice de l’administration générale, Mylène Ducret, dans le hall de la mairie où les électeurs peuvent choisir entre cinq essences (amélanchier, magnolia, photinia, bambou doré, rhododendron).
Dans l’isoloir, l’électeur introduit une carte magnétique dans la machine électronique. Le nom des essences – avant celui des 12 candidats le 22 avril – s’affiche sur l’écran. L’électeur n’a plus qu’à faire son choix d’un clic digital, puis à valider d’un second clic. Il reçoit alors un reçu de vote qui lui permet d’émarger sur la liste électorale.
« Tout le rituel républicain reste le même : la personne doit présenter sa carte d’électeur et sa pièce d’identité. On lui remet la carte magnétique qui donne accès à l’urne. Nous avons choisi de conserver l’isoloir qui fait partie du rituel », poursuit Mylène Ducret.
Testé dans cinq endroits de la ville pour le mini-référendum sur les futures essences de la rue Talleyrand, le vote électronique va concerner tous les inscrits (quelque 100.000) des 94 bureaux de vote les 22 avril et 6 mai.
Il s’agit de l’une des plus grandes villes de France à basculer dans le vote électronique intégral, selon la mairie, qui assure que le vote présente toutes les garanties de sécurité.
Seuls les présidents et ses assesseurs pourront ouvrir le scrutin, et les machines sont indépendantes les unes des autres. « Ce n’est pas un ordinateur, ce n’est pas un réseau, on ne peut pas rentrer dans ces machines. Je suis très confiant », assure l’adjoint chargé des élections Rocher Vache.
Pour toute la ville, les résultats pourront être connus 20 minutes après la fermeture des bureaux à 18h00.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Champagne-Ardenne. La ville de Reims teste le vote électronique jusqu’au 30 mars

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement