Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Inauguration de l' »autoroute ferroviaire » reliant Luxembourg à Perpignan

Publié le 29/03/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une « autoroute ferroviaire », devant acheminer d’ici à 2012 par le rail quelque 300.000 camions par an entre Luxembourg et Perpignan, a été inaugurée le 29 mars à Bettembourg par les ministres français et luxembourgeois des Transports.
Cette nouvelle ligne de ferroutage est la plus importante d’Europe avec ses 1.060 km de long. La ligne sera mise en exploitation commerciale en juillet. Elle devrait permettre d’éviter chaque année le rejet de 240.000 tonnes de dioxyde de carbone, principal responsable du réchauffement climatique, s’est félicité le ministre des Transports, Dominique Perben.
Le ministre a également rappelé la réalisation d’un nouvel axe « atlantique » de ferroutage entre le Pays Basque et le sud de l’Ile-de-France, dont la mise au gabarit de l’itinéraire est inscrite dans les contrats de projets 2007-2013 pour un montant de 170 millions d’euros.
L' »autoroute ferroviaire » Luxembourg-Perpignan, la septième à être mise en service dans l’Union européenne, sera exploitée par Lorry-Rail, société commune à la Caisse des dépôts (42,6%), au groupe Vinci (19,9%), à la SNCF, aux Chemins de fer luxembourgeois et à Modalohr (12,5% chacun), et à l’organisation professionnelle Transport et Logistique de France, détentrice d’une action.
Les trains partiront sept jours sur sept du Luxembourg en fin d’après-midi pour rejoindre Perpignan en début de matinée du lendemain et repartir vers le Nord en fin d’après-midi, selon Réseau Ferré de France.
« Le tarif moyen de 0,90 euro par kilomètre et par remorque pour un client régulier sera inférieur au coût du trajet par la route qui atteint 1,05 euro », selon le président de Modalohr, Philippe Mangeard. « Moins cher, le train sera également plus rapide : 15 heures de trajet contre 17 à 22 heures pour la route », a-t-il ajouté.
La création de la liaison a nécessité des investissements de 54 millions d’euros, dont 31 pour les infrastructures et 23 pour l’acquisition des wagons et la mise en exploitation.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Inauguration de l' »autoroute ferroviaire » reliant Luxembourg à Perpignan

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement