Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Bourgogne. Le Grand Prix de France de Formule 1 à Nevers Magny Cours remis en cause ?

Publié le 30/03/2007 • Par Agnès Thouvenot • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) a annoncé son intention de délocaliser le Grand Prix de France de Formule 1 de Nevers vers la région parisienne à partir de 2009. «Le circuit de Nevers-Magny Cours n’est pas en cause mais plutôt les capacités d’hébergement autour et surtout, les moyens d’accès», pouvait-on lire dans le Journal l’Equipe, daté du 29 mars.
Cette annonce provoque de grandes inquiétudes auprès des collectivités locales. Outre les retombées économiques de l’événement (167 millions d’euros en 2002), les collectivités participent activement au financement du circuit lui-même : le conseil général de la Nièvre est propriétaire du circuit, géré par une société d’économie mixte et en reste le principal bailleur de fond depuis la création du grand Prix en 1991. En 2006, la collectivité a dépensé 4,2 millions d’euros et prévoit d’y consacrer cette année 5 millions d’euros.
La FFSA critique notamment l’accessibilité du circuit. L’A77 qui relie Paris à Nevers s’arrête à une dizaine de kilomètres de Magny Cours. En discussion depuis plus de dix ans, la réalisation du tronçon est prévue mais son ouverture ne se fera pas avant 2010.
Enfin, la remise en cause du circuit risque de mettre un coup d’arrêt à la synergie créée autour du circuit avec la constitution du pôle automobile Magnytude. A ce jour, 400 emplois sont directement liés à la recherche et l’industrie automobile dans la Nièvre.

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bourgogne. Le Grand Prix de France de Formule 1 à Nevers Magny Cours remis en cause ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement