Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Jeunesse

Pauvreté chez les jeunes : « Les collectivités locales doivent absolument se coordonner »

Publié le 13/12/2012 • Par Michèle Foin • dans : Actu expert santé social, France

23 % des jeunes vivent en dessous du seuil de pauvreté, selon le premier rapport de l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep), rendu public le 4 décembre 2012. Victime d’une précarisation croissante, la jeunesse est devenue le catalyseur des problèmes sociaux les plus urgents. Antoine Dulin, membre du groupe des organisations étudiantes et des mouvements de jeunesse et rapporteur d'un avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur l'amélioration du recours aux droits sociaux des jeunes, explique le rôle que peuvent jouer les collectivités locales pour endiguer le phénomène.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans un avis du CESE, vous préconisez d’inscrire la question de l’accès aux droits sociaux dans la réflexion de l’Association des régions de France (ARF) relative au service public régional de l’orientation, de la formation et de l’emploi des jeunes.
Qu’entendez-vous par là ?

Il n’y a aujourd’hui aucune coordination de la question de la jeunesse au niveau de l’Etat. Avec la récente tenue du comité interministériel de la jeunesse, qui ne s’était pas réuni depuis 20 ans, on attend d’avoir enfin une articulation des différents sujets comme l’emploi, la santé, l’enseignement, l’exclusion ou la famille.

Or de multiples acteurs locaux – CCAS, communes, intercommunalités, CAF, conseils généraux, régions, missions jeunesse… – sont venus, au fil des années, pallier le manque d’implication de l’Etat ...


[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pauvreté chez les jeunes : « Les collectivités locales doivent absolument se coordonner »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement